un chaud cacao

1476257_662663230452114_1575020066_n

Son existence était simple, correcte, ennuyeuse, les jours se succédaient sans surprise, puis venait le dimanche, elle se rendait à la messe et devait se confesser. Seulement avec cette vie-là, quoi dire ? Alors elle inventait des péchés à dire au curé pour ne pas le décevoir, tous les dimanches elle arrivait avec une petite histoire qu’elle avait pris soin d’inventer durant la semaine. On lui avait parlé des sept péchés capitaux alors elle s’en inspirait sauf le dernier la luxure, elle était vierge, elle n’avait eu ni le temps et ni l’envie de coucher, comme les filles du village disaient. Alors elle parlait au curé de sa jalousie pour la voisine qui possédait un jupon de plus qu’elle ou de la colère qu’elle avait eu en trébuchant dans une mare. Elle s’efforçait de rendre cela plausible pour accomplir son obligation dominicale. Lire la suite “un chaud cacao”